Quel sapin de Noël choisir pour les fêtes ?

15 décembre 2017, In: Découverte
0

C’est bientôt Noël et avec le froid qui s’installe la nature qui se décompose, l’envie de colorer notre intérieur, d’illuminer et de créer un univers cosy se fait sentir, comme pour conjurer la tristesse du temps.

Et les industriels eux aussi l’ont bien compris ! Difficile de le rater Noël est partout et démarre parfois plus d’un moins avant. La publicité nous montre comment avoir un merveilleux Noël que ce soit dans la décoration ou dans la nourriture. Et ça marche ! Nous avons nous aussi envie d’une belle décoration chaleureuse avec un sapin parfait, bien fourni avec des épines qui tiennent et une délicieuse odeur de pin dans le salon.

Mais dans les faits ce n’est pas toujours facile. Nous voulons tout avoir mais sans les inconvenants. Ne pas être « esclave » de notre sapin de Noël et ramasser à chaque fois les épines qui sont tombées. Et puis est-ce une bonne idée d’acheter un vrai sapin, sachant que ceux-ci ont poussés pendant 10 ans ont subits une sélection drastique pour finir sur un trottoir un mois après son achat. Ne serait-ce pas plutôt judicieux d’acheter un sapin artificiel que l’on ressortira tout les ans ?

Je décrypte avec vous le problème épineux qu’est le sapin de Noël.sapin de noël neige

L’année dernier à la même époque 6,1 million de sapins on été vendus en France au moment des fêtes, dont 81% étaient naturels et 15% artificiels. Généralement la vie d’un sapin de Noël naturel ne dépasse pas 10 à 14 ans avant d’être vendu et utilisé pour une période très courte, environ 1 mois, 1 mois et demi. Pourtant dans la nature si on les laissait vivre ces arbres pourraient vivre jusqu’à 300 ans.

Deux types de sapin sont vendus, le Nordmann et l’épicéa. Ce dernier est généralement planté en France sur des sites ou le sol est inadapté pour l’agriculture. Ainsi la plantation de sapins permet d’enrichir le sol qui pourra par la suite servir pour l’agriculture.

Mais dans la course aux sapins de Noël le plus beau, le plus fourni, l’épicéa est délaissé car il perd une grande partie de ses aiguilles, (au bout de deux semaines, surtout dans les pièces très chauffées) au profit du sapin Nordmann, qui lui est beaucoup plus vert et fourni et ses aiguilles restent longtemps.

Il faut tout de même faire attention, si vous voulez diminuer votre impact sur l’environnement, il vaut mieux choisir les circuits court. Hors les sapins Nordmann sont produits pour la plupart au Danemark et autres pays de l’Est.

L’inconvénient de la monoculture du sapin de Noël.champs de sapin de noël

Photo par Rocky mountain.

La monoculture des sapins à tendance à appauvrir la biodiversité mais également à polluer les nappes phréatiques par l’utilisation de pesticides. Le Diazinon par exemple constitu un poison souvent mortel pour les petits mammifères comme les oiseaux, les poissons… mais aussi pour l’écosystème car en cas de pluie le produit s’infiltre dans le sol et contamine la nappe phréatique.

Il y a tout de même du positif à acheter un sapin de Noël naturel et pas qu’un peu !

L’association française du sapin de Noël naturel (AFSNN) met en déviance les aspects positifs pour l’environnement. D’une part le sapin séquestre les émissions de gaz à effet de serre CO² ce qui n’est pas négligeable à l’heure actuelle,d’autre part il peut être recyclé de manière assez écologique. Certaines municipalités proposent de récupérer les sapins de Noël pour en faire du composte. En outre le sapin naturel est évidemment biodégradable.

Enfin à noter qu’au point de vu économique, la filière du sapin de Noël français génère 1000 emplois permanents mais aussi 5000 emplois saisonniers.

En conséquence la culture du sapin de Noël naturel à des avantages comme des inconvénients pour l’écologie et l’environnement.

Mais du coup où trouver un sapin de Noël écologique ?

Il est assez difficile de trouver des producteurs 100% bio, néanmoins L’AFSNN a recensé un seul producteur bio en Ariège. Ce dernier conformément aux normes européennes du biologique, n’utilise aucun produit chimique !

Je vous mets le lien ici => Sapin bio ;)

Et le sapin de Noël artificiel alors ?sapin artificiel

En France en 2016 15% de la population avait choisi le sapin artificiel pour les fêtes de fin d’année. Sa durée et effectivement plus longue que celle du sapin naturel, mais insuffisante pour avoir un avantage sur le plan environnemental. On compte environ 6 ans avant que l’on décide de le changer, alors qu’il faudrait le garder 20 ans pour que son impact sur la planète soit plus favorable que le naturel selon L’AFSNN.

En outre le sapin en plastique n’est pas biodégradable, il est fabriqué à partir de matières non renouvelables. Il ne faut pas oublier son incinération en fin de vie qui produit des vapeurs nocives pour l’environnement et l’être humain. Sans parler du transport, de Chine généralement.

Donc si vous optez pour un sapin de Noël artificiel achetez le de très bonne qualité et gardez très le longtemps !

Dans mes recherches je pensais pouvoir trouver un sapin artificiel en plastique recyclé ou quelque chose qui s’en rapproche mais hélas ! Un marché à prendre peut être  ?

J’espère que cet article vous aura plu ! Je vous souhaite un agréable week-end ! :)

There are no comments yet. Be the first to comment.

Leave a Comment

Suivez moi

Justine Benvenuti sur PONTOISE 95000, FR sur Houzz

Pinterest